23 septembre 2010 posté par Alex

Les films pornos : une vision biaisée de la sexualité

porn artdusexe.com 1 150x150 Les films pornos : une vision biaisée de la sexualitéBeaucoup de femmes en sont sûres : leur homme à elle, ah ça non, il ne regarde certainement pas de films pornos ! Pouah, c’est tellement avilissant pour la femme ! Et pourtant… Désolée de vous décevoir mesdemoiselles, mais une grande, très TRÈS grande majorité des hommes regardent ou ont déjà regardé du porno (même juste avant de faire l’amour des fois !) . Évidemment, en tant que femme, les images très crues, les éclairages infâmes et la pauvreté du scenario, rendent la chose assez peu attrayante, rarement excitante, voire carrément repoussante ! Mais, on le sait…

… l’excitation masculine est beaucoup plus basée sur le visuel que sur les autres sens et leurs fantasmes sont beaucoup moins scénarisés que ceux des femmes. Il faut se rendre à l’évidence, les hommes aiment le porno, et même ils adorent ça. Ça les excite énormément et c’est souvent un bon moyen pour eux de se masturber. Alors, pourquoi ne pas se faire plaisir ! Le problème c’est que l’industrie pornographique – notamment avec l’essor d’internet – devient pour beaucoup de jeunes le seul modèle en matière de sexualité, et ça, c’est souvent pas terrible au sein du couple…

Un hymne à l’organe mâle

Il faut le savoir, dans l’immense majorité des cas, les films pornos sont faits par des hommes et pour des hommes… Il en résulte que l’ensemble de la mise en acte sexuelle tourne autour de l’éloge de la virilité et du pouvoir éclatant attribué au membre imposant de l’acteur porno type. En somme dans le porno, une grosse queue veut dire beaucoup de plaisir, et on s’en tient à peu près là… Ce qui, avec quelques pairs de gros seins, suffit en fait à exciter pas mal de mecs !

Dans le porno, tout se fait avec le sexe de l’homme. C’est uniquement son sexe (accompagné des fois d’un cockring)qui provoque des orgasmes et devient le maître incontesté du plaisir. Pas question de caresses avec les doigts pour donner du plaisir à la fille par exemple. La plupart du temps, il n’y a même pas de préliminaires, ou seulement un mauvais cunni qui en réalité fait plutôt mal à la fille, ce qu’on peut parfois lire sur les traits de son visage, même si elle se donne beaucoup de mal pour montrer qu’elle prend son pied !

Les pornos : une sexualité à l’envers du plaisir féminin

La brutalité de l’homme est ainsi souvent de mise, car pour être digne de son gros sexe, notre acteur porno doit en plus faire preuve de virilité et de puissance en malmenant un peu sa partenaire ! L’image de la femme-objet s’impose alors dans toute sa splendeur : la femme n’existe ici que pour le plaisir de l’homme, son corps et ses réactions y étant complètement subordonnés. On a souvent l’impression que la femme ne jouit que par la pénétration (qui la fait exagérément hurler de plaisir ), alors que sans préliminaires les femmes peuvent avoir vraiment très mal si elles se font pénétrer sans être suffisamment lubrifiées. En réalité, si un certain nombre de femmes aiment être dominées pendant le rapport sexuel, elles détestent être brutalisées !

Beaucoup d’hommes pensent également, grâce aux pornos, que l’éjaculation faciale est un comportement standard et que les filles adorent avaler leur semence. Ce qui, désolée messieurs, est rarement le cas ! Les hommes trouvent aussi très excitant et très agréable de sortir et de rentrer leur sexe tout le temps du vagin de la fille, histoire de mimer à l’infini l’acte premier de la pénétration… Mais les filles trouvent souvent que ça devient très vite douloureux et, autre détail super sexy : dans la vraie vie, ça provoque des pets vaginaux et les filles ont horreur de ça ! Enfin, le rapport se termine immanquablement par l’éjaculation, lorsque l’homme a pris son plaisir, alors qu’il est rare qu’une femme soit satisfaite à la fin du coït.

Alors, les mecs, le porno c’est sympa, mais quand vous êtes dans les bras de votre copine, un peu de douceur, c’est bien aussi !

Autres articles à lire :

Auteur : Alex

Créateur du site artdusexe.com, je suis un passionné de sexe. Ayant eu des premières expériences dès mon plus jeune âge, j'ai toujours été dans la quête d'une sexualité "parfaite". J'ai beaucoup lu, vu, discuté et pratiqué sur le sujet pour n'en retenir que le meilleur. J'écris ici pour vous partager ma vision de la sexualité. J'espère que cela pourra vous apporter un maximum de plaisir, à vous et à votre partenaire !