15 juillet 2012 posté par Alex

Massage sensuel : conseils techniques

massage sexuel conseils techniques 150x150 Massage sensuel : conseils techniquesOn vous a déjà montré à quel point le massage peut être une bonne approche, délicate et efficace à la fois, pour amener une fille dans son lit. Mais pour arriver à vos fins, encore faut-il savoir un minimum masser, sinon autant vous le dire tout de suite, ça tombe complètement à plat ! Art du sexe vous donne les conseils techniques pour un massage sensuel réussi et qui donne envie d’y revenir ! Pour encore plus de dextérité, pensez aussi à notre coaching sexe.

 

Leçon n°1 : avoir déjà tout préparé

Les massages peuvent évidemment s’improviser n’importe où et on pourrait même dire un peu n’importe comment, mais le mieux pour démarrer avec une nouvelle rencontre que vous souhaitez conquérir, c’est de lui sortir directement le grand jeu. N’oublions pas que vous souhaitez la mettre dans votre lit, et même si votre charme est déjà irrésistible en lui-même, on sait bien que les meilleurs séducteurs ont toujours besoin de quelques artifices !

D’abord, l’idéal c’est de réussir à ramener la jeune femme chez vous : vous pourrez ainsi avoir déjà tout préparé. Indispensable : il vous faut de bonnes huiles de massage. Prévoyez-en plusieurs : vous pourrez ainsi demander à mademoiselle celle qu’elle préfère. Ça fait une bonne entrée en matière et en plus, les différentes senteurs l’emmènent déjà dans un univers de détente et d’évasion. On vous recommande les huiles Weleda qui ont l’avantage d’être bio. Vous pourrez ainsi insister sur le fait que vous allez bien prendre soin de sa peau. Ou bien les huiles Yesforlove (sûrement les meilleures sur le marché) qui annoncent directement une soirée un peu plus chaude et qui ont le petit plus du côté aphrodisiaque. Ensuite, sélectionnez quelques CD ou playlists par avance pour ne pas avoir à chercher ce que vous voulez pendant deux heures, alors que la jeune fille vous attendra toute gênée, à moitié dénudée sur votre canapé. Le mieux, c’est d’avoir déjà prévu le fond musical en amont, dès qu’elle arrive chez vous et que vous lui proposez un verre par exemple. L’idée, c’est que quand vous abordez l’idée du massage, l’ambiance y soit déjà. Du jazz, c’est souvent pas mal, mais faites aussi selon vos goûts musicaux : toute musique suffisamment calme et pénétrante fera l’affaire. Enfin, idem pour l’éclairage : la lumière tamisée s’impose, et ce bien avant de lui proposer de se dénuder ! Aucune fille n’acceptera de se déshabiller directement devant un  homme qu’elle connaît à peine dans une lumière crue. Le top c’est les bougies, mais attention de ne pas en faire trop non plus, il ne faut pas l’effrayer !

 

Leçon n°2 : l’entrée en matière

Une fois que l’ambiance y est et que la fille a accepté de se déshabiller partiellement pour faciliter le massage, tout est entre vos mains ! C’est là qu’il ne faut pas se louper. Les premiers contacts sont primordiaux. D’abord ne vous précipitez pas sur elle. Laissez-la se positionner confortablement. Proposez-lui un coussin à mettre sous le ventre, un autre sous les pieds. Laissez-la quelques secondes savourer cette position de détente avant même de la toucher. N’oubliez pas que dans un massage, le rythme est ralenti. Pensez bien à vous laver les mains, c’est aussi important qu’elle le voit ou qu’elle l’entende, c’est ce genre de détail qui met en confiance. Le tout, très professionnel. Ensuite, l’élément clé, c’est de savoir vous-même bien vous positionner. On n’est pas dans un salon de massage, vous n’avez pas de table de massage, donc la fille est soit sur votre lit, soit sur le canapé (éventuellement sur une couette sur le tapis du salon), alors allez-y carrément : asseyez-vous à califourchon sur ses fesses. C’est déjà une position assez sensuelle et en plus, c’est comme ça qu’on masse le mieux ! La fille sent votre poids sur ses fesses, c’est déjà agréable en soit (à condition de ne pas l’écraser !). Servez-vous de vos cuisses pour l’enserrer plus ou moins : le langage des corps a déjà commencé. Et appuyez-vous sur vos genoux pour alléger plus ou moins votre poids sur elle et pour vous pencher plus ou moins en avant. N’oubliez pas de lui lancer un petit « ça va ? » de temps en temps pour vérifier que tout est ok. C’est là que vous pouvez verser l’huile : soyez généreux, après tout vous l’avez achetée exprès pour elle ! Dessinez délicatement un filet d’huile le long de sa colonne vertébrale : elle aura déjà ses premiers frissons… Et posez enfin les mains sur elle. L’attente aura été longue : ce sera bon pour tous les deux.

 

Leçon n° 3 : faire lâcher les dernières résistances

À ce moment crucial où vous versez l’huile et où vous vous mettez à masser, il y a deux types de filles : celles qui seront d’emblée relâchées et à l’écoute, prêtes à savourer les sensations – dans ce moment déjà, il faut bien le dire, hautement sensuel -, et celles, super mal à l’aise, qui resteront sur leurs gardes et qui n’arrêteront pas de parler pour ne pas trop se laisser aller. Si vous sentez que la fille est nerveuse et n’arrive pas à se taire pour penser à autre chose, c’est à vous de lui parler, mais de lui parler de ce que vous êtes en train de faire. Il faut l’amener à se concentrer sur le moment présent, jusqu’à ce que plus rien n’existe autour de vous, que ces mains sur son corps et l’huile qui lui glisse le long des reins. Après avoir bien fait pénétrer l’huile sur tout le dos avec de grands mouvements amples, commencez par lui masser la nuque et les épaules, pour la dissuader de relever la tête sans arrêt et pour qu’elle se laisse lentement aller dans l’oreiller moelleux (mais pas trop épais) que vous aurez pris soin de placer sous son visage. À ce moment-là, normalement même la fille qui se posait beaucoup de questions arrête de s’en poser. Mais attention, pas de geste mal placé, au risque de tout gâcher ! Concentrez-vous sur le massage. Écoutez la musique. Et il n’est plus nécessaire de parler !

 

Leçon n°4 : un peu de technique

C’est très important : pour que la fille vous prenne au sérieux, la partie purement massage doit AU MOINS durer 15 à 20 minutes. Même si vous êtes très excité et que vous la sentez réceptive, n’essayez pas d’écourter ce temps de détente réglementaire qui ne rendra la suite que meilleure, voire inoubliable !

La chute des reins constituera une partie particulièrement érogène, donc ne descendez pas trop vite. Commencez par bien détendre la nuque et les épaules. Faites de grands mouvements sur l’ensemble du dos (évitez la colonne vertébrale, vous n’êtes pas ostéopathe, le but n’est pas de lui démettre une vertèbre !) et n’oubliez pas les côtés, c’est particulièrement agréable et on n’a pas l’habitude d’être touché dans ces zones-là. En revanche, même si elle a dégrafé son soutien-gorge, n’essayez pas encore d’aller lui toucher les seins, contentez-vous éventuellement de frôlements très furtifs pour le moment. Restez le plus neutre possible. Si le dos est bien huilé, n’hésitez pas à masser énergiquement, avec une certaine poigne. Faites preuve de virilité et de douceur à la fois. Variez les rythmes et les mouvements. Malaxez, appuyez, faites des palper-rouler, des tapotements. Servez-vous essentiellement de vos pouces, c’est à cela qu’on reconnaît un bon masseur. Vous pouvez aussi vous servir d’instruments de massage si vous en avez, histoire de varier les sensations. Mais concentrez-vous surtout sur les sensations du peau à peau. N’hésitez pas à sortir des sentiers battus en lui massant les bras, les lobes d’oreille par exemple. Et lorsque vous le sentez, massez-lui un bon moment le bas du dos, à la naissance des fesses. Si elle est d’accord (pourquoi pas lui demander ?), vous pouvez aussi lui masser directement les fesses. Avec les coudes, c’est par exemple très agréable et comme ça, vous commencez à varier les contacts entre vos corps…

 

Leçon n°5 : à vous de jouer pour un massage sexuel !

Au bout d’une vingtaine de minutes de massage, dites-vous bien que vous avez toutes les cartes en main. Après le massage « professionnel », la fille est déjà parfaitement détendue et réceptive, vous pouvez glisser lentement vers la partie bonus : un massage qui devient de plus en plus sensuel. Ne forcez pas les choses. La fille ne doit pas se sentir brusquée, tout doit se passer très naturellement. L’idéal, c’est de lui ôter le bas, pour reprendre un peu de maîtrise en lui versant de l’huile sur les jambes, afin de lui masser l’intégralité du corps. Si elle n’oppose pas de résistance, le tour est joué ! Sinon, elle se déshabillera d’elle-même par la suite. Vous pouvez aussi commencer à lui glisser les mains sous le ventre. Pourquoi pas commencer à masser les seins. Si ça lui plait, vous pouvez aussi lui proposer de lui masser l’autre face. C’est une très bonne occasion pour engager des préliminaires…

Lorsqu’elle est en sous-vêtements, commencez à glisser les mains sous le tissu. Massez-lui lentement le haut du pubis. Revenez-y à plusieurs reprises : ça fera monter l’excitation et c’est absolument irrésistible ! Alternez avec des mouvements plus neutres, afin qu’elle ne sache pas trop où finit le massage et où commencent les préliminaires. Quand vous le sentez, ôtez-lui son soutien-gorge (si elle l’avait gardé), puis sa culotte (ne la laissez pas trainer au niveau des chevilles, retirez-la complètement, sans vous précipiter). La voilà complètement nue, à votre merci. Ne vous précipitez toujours pas. Continuez à la masser.  Vous avez les doigts pleins d’huile : profitez-en pour engager délicatement des gestes plus osés. Commencez à la caresser très lentement. Elle sera au comble de l’excitation… Normalement, le premier bisou n’est plus très loin et il se pourrait bien qu’elle vous rende tout le plaisir que vous lui aurez donné… On vous le souhaite !

Autres articles à lire :

Auteur : Alex

Créateur du site artdusexe.com, je suis un passionné de sexe. Ayant eu des premières expériences dès mon plus jeune âge, j'ai toujours été dans la quête d'une sexualité "parfaite". J'ai beaucoup lu, vu, discuté et pratiqué sur le sujet pour n'en retenir que le meilleur. J'écris ici pour vous partager ma vision de la sexualité. J'espère que cela pourra vous apporter un maximum de plaisir, à vous et à votre partenaire !