17 octobre 2010 posté par Alex

Retarder l’éjaculation : notre guide des meilleurs conseils

retarder ejaculation 150x150 Retarder léjaculation : notre guide des meilleurs conseilsPrès de 30% des hommes sont considérés comme des éjaculateurs précoces et 90% aimeraient pouvoir mieux retarder l’éjaculation pour pouvoir choisir le moment de leur orgasme, sans avoir à utiliser un sextoy comme le cockring. Autant dire que cet article concerne tous les hommes qui cherchent à savoir comment bien faire l’amour à leur copine

Retarder l’éjaculation : éviter les situations trop excitantes

Sans aller jusqu’à penser à la liste de vos courses ou au match de foot de la veille – vous devez malgré tout rester dans la situation pour prendre du plaisir et être en phase avec votre partenaire (!) -, il est préférable de ne pas vous focaliser sur ce que vous trouvez le plus excitant. Évitez par exemple les situations visuellement trop excitantes, comme peut l’être la vue de votre sexe rentrant dans le vagin de votre partenaire en levrette… L’idée c’est de se concentrer sur des sensations plus globales et diffuses dans l’ensemble de votre corps, plutôt que sur les sensations plus précises, au niveau du gland par exemple, lors d’une fellation parfaite. Si le sexe ou les seins de votre copine vous excitent trop, reportez votre regard sur son ventre ou sur ses cuisses – qui sont très agréables à regarder aussi et qui vous permettront de tenir plus longtemps !

Retarder l’éjaculation : apprendre à se situer sur sa propre échelle d’excitation 

Pour mieux maîtriser votre éjaculation, vous devez aussi apprendre à bien analyser vos sensations. Pour cela, vous pouvez vous entrainer en vous masturbant régulièrement et en établissant une échelle des degrés d’excitation qui vous correspondent et sur laquelle vous allez ensuite essayer de vous situer. Vous pouvez par exemple décider d’établir cette échelle sur une amplitude de 0 à 5, dans laquelle le 0 correspond à un état de non excitation et le 5 à l’orgasme. En vous masturbant, lorsque vous trouvez que l’excitation monte trop vite, vous pouvez ainsi essayer de redescendre d’un ou deux niveaux par la pensée afin de vous entrainer à retarder l’orgasme le plus possible. Vous devez aussi essayer de repérer quel est le point de non retour à partir duquel il n’est plus possible de retarder l’orgasme, afin de redescendre toujours un peu avant de l’atteindre lorsque vous voudrez prolonger le rapport. Il s’agit en effet de se donner des repères à partir desquels le corps pourra réagir habilement le moment venu.

Retarder l’éjaculation : la technique de la compression

Une autre technique plus efficace, mais aussi plus difficile à mettre en œuvre parce qu’elle casse un peu le rythme et qu’elle est moins discrète, c’est la technique de la compression. Il suffit de sortir son sexe du vagin de votre partenaire et d’appuyer au niveau du frein pendant quelques secondes (pour les circoncis qui n’ont pas de frein, vous pouvez aussi appuyer au niveau de la couronne du gland). Placez le pouce en haut et comprimez au niveau du frein avec l’index. Cela retardera immanquablement l’éjaculation. Et si malgré tout, avec tous ces conseils, vous avez quand même éjaculé avant que votre partenaire ne soit satisfaite, vous pouvez très bien lui faire un cunni, avant éventuellement de reprendre de la vigueur et de recommencer !

Si vous voulez parfaitement retenir votre éjaculation, nous vous invitons en outre à aller lire notre ebook, vous y trouverez beaucoup plus de conseils ainsi que des exercices pratiques à réaliser seul ou à deux !

Autres articles à lire :

Auteur : Alex

Créateur du site artdusexe.com, je suis un passionné de sexe. Ayant eu des premières expériences dès mon plus jeune âge, j'ai toujours été dans la quête d'une sexualité "parfaite". J'ai beaucoup lu, vu, discuté et pratiqué sur le sujet pour n'en retenir que le meilleur. J'écris ici pour vous partager ma vision de la sexualité. J'espère que cela pourra vous apporter un maximum de plaisir, à vous et à votre partenaire !