11 août 2012 posté par Alex

Toilette intime : comment se laver le sexe avec précaution

toilette intime 150x150 Toilette intime : comment se laver le sexe avec précaution De nombreuses femmes se plaignent de l’odeur de leur sexe ou de pertes vaginales trop abondantes et se trouvent ainsi mal à l’aise face à certaines pratiques sexuelles comme l’anulingus. (Car pour bien profiter d’un cunnilingus et de bisous bien placés, encore faut-il se sentir bien dans son corps, propre et sentant bon !) Mais même si on vous répète souvent que l’hygiène et l’hygiène intime sont importantes, n’oubliez pas que les odeurs corporelles restent naturelles ! Et elles peuvent même parfois devenir très excitantes… Alors il ne faut surtout pas se braquer là-dessus ! Artdusexe vous donne tous ses conseils pour une toilette intime optimale et si vous voulez encore plus d’astuces, pensez à notre coaching sexe.

La toilette quotidienne : point trop n’en faut ! 

  • Votre sexe a une odeur et vous ne lui ôterez pas, donc rien ne sert d’adopter une toilette intime excessive ou inadaptée. L’idéal est de se laver une à deux fois par jour, mais pas plus, car l’équilibre de votre flore intime est fragile et vous risqueriez de le perturber.
  • Lavez-vous la vulve, mais pas l’intérieur du vagin (même pendant les règles). La flore vaginale est constituée de bactéries protectrices qui assurent un auto-entretien de l’intérieur de votre sexe et limitent les risques d’infection.
  • L’usage de produits antiseptiques et antibactériens n’a aucun intérêt et peut même favoriser les infections.
  • Préférez l’usage de produits spécifiques à la toilette intime (pH physiologique proche de 5), plutôt que du savon ou des produits parfumés plus agressifs. (Vous ne penseriez pas à mettre du déodorant ou du parfum dans votre bouche, les muqueuses génitales sont toutes aussi sensibles !) Certains médecins soutiennent même qu’une toilette à l’eau pure suffit amplement.
  • Pensez à bien sécher votre sexe après la toilette, car l’humidité favorise les risques d’infection.
  • Pendant les règles, changez de serviette ou de tampon au moins toutes les quatre heures.
  • En dehors des règles, évitez les protège-slips qui sont souvent inutiles et qui assèchent les muqueuses, favorisant ainsi les irritations.

Toilette intime : les conseils en solo

  • Évitez les vêtements trop serrés et les sous-vêtements synthétiques qui favorisent l’humidité et la macération. Si votre zone intime est assez sensible, évitez également les strings au quotidien qui peuvent causer des frottements parfois irritants.
  • Lorsque vous allez aux toilettes, veillez à vous essuyer toujours d’avant en arrière, pour ne pas ramener les bactéries de la zone anale vers la zone vulvaire, parfois cause d’infections.

Toilette intime et sexualité 

  • Si vous retrouvez un amant après une longue journée de travail, vous pouvez prévoir des lingettes intimes dans votre sac à main pour vous sentir fraiche au moment opportun, mais n’en multipliez pas l’usage à tout va. Ce type de produits est surtout commercial et pas forcément très utile.
  • De même vous pouvez tout à fait transporter un string ou une culotte sexy dans votre sac pour l’enfiler au dernier moment, et privilégier une bonne aération avec une lingerie en soie ou en coton pour le reste de la journée.
  • Si vous ne supportez pas le sperme qui coule entre vos jambes après un rapport, contractez le périnée pour évacuer le sperme, puis laver ou essuyer la vulve, mais pas l’intérieur du vagin.
  • Vérifiez toujours que votre partenaire s’est lavé les mains avant de toucher vos zones intimes ou même avant de vous faire un massage sexuel.
  • Il est conseillé d’uriner après un rapport pour éviter que les germes ne remontent vers l’urètre.
  • Si vous pratiquez des rapports anaux, puis vaginaux, lavez-vous entre les deux ou changez de préservatif pour éviter la transmission de germes rectaux dans votre vagin.

Autres articles à lire :

Auteur : Alex

Créateur du site artdusexe.com, je suis un passionné de sexe. Ayant eu des premières expériences dès mon plus jeune âge, j'ai toujours été dans la quête d'une sexualité "parfaite". J'ai beaucoup lu, vu, discuté et pratiqué sur le sujet pour n'en retenir que le meilleur. J'écris ici pour vous partager ma vision de la sexualité. J'espère que cela pourra vous apporter un maximum de plaisir, à vous et à votre partenaire !