10 janvier 2011 posté par Alex

Position de l’enclume (kamasutra) : description et pratique !

La position de l’enclume 150x150 Position de lenclume (kamasutra) : description et pratique !Pas d’enclume sans marteau : ici, si la femme s’offre en enclume, c’est l’homme qui va pouvoir travailler au marteau ! Le Kamasutra a rarement fait de position plus aboutie avec la position de l’enclume : l’homme pourra à loisir faire varier le mouvement, les rythmes et la profondeur et s’en verra ravi ! Mais attention quand même à ne pas y aller trop fort, le marteau ce n’est qu’une image ! Il ne s’agit pas de se faire du mal pour se faire du bien…

Description de la position de l’enclume

La femme est allongée sur le dos, tandis que son partenaire lui fait face, à genoux (orteils au sol pour plus de stabilité).  Elle relève les jambes en plaçant les chevilles sur les épaules de son amant et lui s’allonge sur elle en prenant appui sur les fesses et les cuisses de sa dulcinée. Mais attention tout de même, messieurs, à ne pas trop comprimer votre partenaire ! Dans cette position, elle pourrait vite avoir le souffle coupé, et pas seulement par vos performances !
C’est en tout cas une position pour les amateurs de sensations fortes et de câlins musclés et vigoureux, avec une petite dose d’acrobatie qui n’enlève rien du piquant de la chose ! Mais évitez de commencer par cette position d’entrée de jeu, c’est plus une position de milieu ou de fin de parcours. Mieux vaut que chacun soit déjà bien excité et que la femme soit bien humide et se soit un peu échauffée pour s’épanouir dans toute sa souplesse ! En gros, ne réveillez pas votre copine en la prenant en enclume dès le matin, ce serait un peu rude !

Les plus de la position de l’enclume

L’homme peut s’accomplir dans toute sa virilité, ainsi dressé sur ses genoux et maîtrisant complètement sa partenaire. Il a la liberté de contrôler l’angle, le rythme et surtout la profondeur de la pénétration, qui peut être très importante dans cette position, pour son plus grand plaisir…
C’est aussi une position favorable à l’orgasme féminin : elle permet à la fois une pénétration facile et une bonne stimulation du clitoris. L’homme peut lui caresser le clitoris, s’il n’est pas déjà trop occupé avec ses fesses, ses hanches et ses jambes qui s’offrent déjà généreusement. La femme, quant à elle, peut saisir les testicules de son amant, ou choisir de se caresser elle-même
Le face à face permet un jeu de regards torrides, sachant que la tension sera d’autant plus grande qu’il sera impossible de se faire des bisous, les bouches ainsi mises à distance par la position…

Les moins de la position de l’enclume

Certains trouveront que la position manque un peu de tendresse et toutes les femmes n’apprécieront pas d’être ainsi soumises aux coups de marteau de leur partenaire !
De plus, la pénétration étant très profonde, il faut absolument que le vagin soit très lubrifié pour que la femme ne souffre pas. N’oubliez donc pas d’insister sur les préliminaires ! Il se peut aussi que le sexe de l’homme heurte le fond du vagin, ce qui peut être assez douloureux si notre amant met un peu trop de cœur à l’ouvrage !
Enfin, la position demande une certaine souplesse pour la femme, et l’homme ne dispose pas vraiment d’appui stable. L’enclume deviendra donc vite assez fatigante pour l’un comme pour l’autre. Mais pas besoin de s’éterniser non plus pour apprécier !

Autres articles à lire :

Auteur : Alex

Créateur du site artdusexe.com, je suis un passionné de sexe. Ayant eu des premières expériences dès mon plus jeune âge, j'ai toujours été dans la quête d'une sexualité "parfaite". J'ai beaucoup lu, vu, discuté et pratiqué sur le sujet pour n'en retenir que le meilleur. J'écris ici pour vous partager ma vision de la sexualité. J'espère que cela pourra vous apporter un maximum de plaisir, à vous et à votre partenaire !

  • http://SiteWeb John

    Mon plan cul adore cette positon, ma femme beaucoup moins… Va comprendre !

  • http://www.banc-bout.fr lintimologue

    Avec « banc-bout » , ni l’homme , ni la femme , ne risquent d’avoir le souffle coupé par étouffement !
    Ils ont toujours le souffle et les mains libres ,
    Les genoux de l’homme ne sont plus torturés

  • La poutre

    Ca va pilonner ce soir…